Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Arsenal

Mercato - Arsenal/Tottenham : Loïc Rémy donne la tendance pour son avenir !

Loïc Rémy, Newcastle

Dans le collimateur de plusieurs écuries, Loïc Rémy devrait vraisemblablement quitter QPR à la fin de la saison. L’attaquant français a offert quelques précisions sur son avenir au micro de Téléfoot.

Recruté pour 10M€ par les Queens Park Rangers à l’OM en janvier 2013, Rémy devrait être cédé par le club londonien -actuellement en deuxième division- lors du prochain mercato estival. Prêté à Newcastle jusqu’à la fin de la saison, l’ancien Marseillais a réalisé de belles performances sous les couleurs des Magpies, comme l’attestent ses 13 réalisations en Premier League. Des prestations qui lui permettent de se retrouver dans le viseur d’écuries plus renommées, comme Arsenal, Tottenham ou encore l’Inter Milan.

« UN RETOUR EN FRANCE ? POURQUOI PAS… »

Lors d’un entretien accordé à Téléfoot, Loïc Rémy s’est confié sur son avenir, en annonçant être toujours intéressé par un retour en Ligue 1. « J’ai des clubs qui commencent à discuter avec mon agent. Je suis ouvert à tout, pas forcément rester en Angleterre, mais en tout cas d’être dans l’un des grands clubs européens pour me confronter à la réalité du haut niveau. La Premier League est un championnat qui m’a attiré, donc pourquoi pas rester. Un retour en France ? Tout est possible, il ne faut pas exclure le championnat de France. J’ai déjà connu ça, je suis passé par l’OL, l’OM, donc pourquoi pas… »

« IL A TOUTES LES CHANCES DE NOUS QUITTER »

Dernièrement, l’entraîneur de QPR, Harry Redknapp, a assuré que le buteur français devrait bel et bien quitter le club. « On m'a dit qu'il voulait disputer la Ligue des champions la saison prochaine. Les chances de le garder ne sont pas bonnes, surtout s’il a une clause libératoire. Il marche fort à Newcastle et un ou deux gros clubs le veulent aussi. Il a donc toutes les chances de nous quitter. Je le voulais déjà à Tottenham, je savais qu’il réussirait ici. C'est un buteur. S'il évoluait dans une grosse équipe, candidate au Top 4, il mettrait 20 buts par saison. » Pour rappel, Loïc Rémy dispose d'une clause libératoire fixée à 12 millions d'euros.

Articles liés