Accès direct au contenu

Foot - Arsenal

Mercato - Arsenal/Real Madrid : Benzema-Varane, les « obsessions » de Wenger

Varane et Benzema

Le visage resplendissant affiché par Arsenal lors de ce début de saison donnerait-il des ailes aux dirigeants d’Arsenal ? A en croire Punto Pelota, c’est bel et bien le cas.

L’arrivée de Mesut Özil dans les rangs d’Arsenal lors du dernier mercato a été l’un des transferts les plus suivis de tous. Le joueur qui a quitté la Casa Blanca aurait donné des idées à Arsène Wenger qui selon le média espagnol Punto Pelota, ne voudrait pas s’arrêter là. Fort de vouloir étoffer son attaque et d'apporter un défenseur supplémentaire à sa ligne défensive, Arsène Wenger pourrait de nouveau frapper dans ce qu'il sait faire de mieux : attirer des joueurs français.

Mercato - PSG/Arsenal : Draxler évoque son avenir

ARSÈNE ET SES FRENCHIES

Jeudi soir, en Espagne, avait lieu le dernier épisode en date du show télévisé Punto Pelota et celui que l’on nomme « l’homme des transferts », François Gallardo a lancé une piste de transfert incluant Arsenal et le Real Madrid pour cet hiver. Dans un style qui lui est propre, l’homme a mis en scène une annonce retentissante qui voudrait qu’Arsène Wenger vienne piocher deux joueurs supplémentaires dans l’effectif madrilène, à savoir Raphaël Varane et Karim Benzema. François Gallardo lance alors : « Une équipe anglaise va essayer cet hiver de prendre deux joueurs évoluant à Santiago Bernabeu »

TRANSFERTS DIFFICILES

« Arsenal veut renforcer son effectif dès cet hiver et veut attirer Benzema et Varane. Karim est "la femme" d’Arsène, car il est obsédé par lui et il admire également beaucoup Raphaël, mais l’opération n’est pas réalisable. » poursuit alors l'agent FIFA. Ce dernier termine sa chronique transfert en faisant part du fait que les désirs d’Arsène Wenger sont à ce jour irréalisables : « Karim, selon toute vraisemblance, ne partira pas en janvier. C’est infaisable. L’obsession d’Arsène sera révélée au grand jour en janvier mais aucun de ces transferts n’est possible ». L’art du teasing, selon François Gallardo…

Articles liés