Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Arsenal

Mercato - Arsenal : Olivier Giroud revient sur les raisons de son départ !

Transféré cet hiver à Chelsea, Olivier Giroud s’est une nouvelle fois exprimé sur son choix de quitter Arsenal après 5 saisons et demie de bons et loyaux services.

Lors de son passage à Arsenal, Olivier Giroud a rédigé quelques lignes de l’histoire du club londonien. En l’espace de 5 ans et demi, l’international français a inscrit 105 buts en 235 matchs sous le maillot des Gunners et a participé à la conquête de 6 titres figurant aujourd’hui dans la vitrine d’Arsenal. Cependant, le temps de jeu de Giroud s’est considérablement réduit au fil du temps, reléguant l’attaquant à un rôle de remplaçant de luxe auteur de quelques coups d’éclat lors de ses rentrées. Cette situation a poussé le Français à chercher un point de chute cet hiver afin de sécuriser son ticket pour la Coupe du monde avec l’Equipe de France. Interrogé sur son arrivée à Chelsea, le buteur des Blues s'est longuement exprimé sur la fin de son histoire avec Arsenal.

« C’était un choix évident »

« Suis-je certain d’avoir fait le bon choix ? Je pense oui. Mon choix sportif était le plus important. Je voulais rester en Premier League, un Championnat que je connais très bien. Après, le côté familial était aussi important. Aller à Chelsea, cela m’a permis de rester à Londres. (…). Pour moi, c’était un choix évident. La différence, c’est que le coach m’a fait venir et qu’il a donc l’envie de me faire jouer. Il m’a dit qu’il appréciait mon profil et cela a forcément joué. Bien sûr, le fait qu’Arsenal ait fait venir un autre attaquant, après avoir recruté Lacazette l’été dernier, a considérablement pesé sur la balance pour la faire pencher vers un départ. Même si j’avais du temps de jeu, je passais de moins en moins de temps sur le terrain. Avec l’arrivée d’Aubameyang, ça allait considérablement s’amenuiser. Donc c’était comme une évidence pour moi. Et le coach m’avait dit qu’il ferait en sorte, au niveau des conditions de mon départ, que je puisse être heureux car il prenait un peu la responsabilité de ma situation. En début de saison, j’avais dit que je voulais rester même s’il optait pour un attaquant d’un type différent car je savais que j’allais avoir du temps de jeu et je voulais me battre pour ma place. Mais en passant numéro 3, mon départ devenait inéluctable », a révélé Olivier Giroud à l’occasion d’un entretien accordé à L’Equipe.

Articles liés