Accès direct au contenu

Petit pois… on

Mascherano et Abidal ont peur de Chicharito

Samedi prochain, Manchester United affrontera Barcelone en finale de la Ligue des Champions. Chicharito retrouvera ainsi Puyol, Abidal ou Mascherano qu'il a déjà traumatisé avec ses buts. Souvenez-vous...

Samedi prochain la finale de la Ligue des Champions opposera à Wembley Manchester United au FC Barcelone. Très efficace et doté d'un état d'esprit irréprochable, Javier Hernandez devrait à nouveau occuper la place d'attaquant de pointe, au détriment du Bulgare, Dimitar Berbatov. Il retrouvera ainsi des joueurs qu'il connaît bien, Abidal, Puyol, Busquets ou Mascherano qu'il a déjà rencontré et à qui il a déjà montré toutes ses qualités de buteur.

L'Espagne, la France et l'Argentine ont subi le talent du "petit pois...on"

Ce n'était ni sous les couleurs de Manchester United, ni sous celles de Guadalajara mais avec la sélection du Mexique. En aout dernier, Le Mexique était opposé en amical à l'Espagne, championne du monde et d'Europe et avait fait match nul grâce notamment à un but de Javier Hernandez à la 12ème minute.

Peu avant, durant la Coupe du Monde 2010, c'est l'équipe de France et la sélection d'Argentine qui avait subi le talent du Mexicain. Face aux Tricolores, en match de poule, Javier Hernandez avait ouvert le score à la 64ème minute, en partant dans le dos d'Abidal et du reste de la défense. La suite, on la connaît...

Enfin, en huitièmes de finale de la Coupe du Monde face à l'Argentine de Mascherano, Hernandez avait sauvé l'honneur des Mexicains (menés 0-3) grâce à un très joli but (contrôle orienté, frappe sous la barre).

Plus qu'avec ses statistiques exceptionnelles sous le maillot mancunien, les Catalans sont donc prévenus depuis un moment déjà du poison que représente pour eux Chicharito.