Accès direct au contenu

Valises

Marseille voulait corrompre les Rangers

Mark Hateley est un joueur anglais, passé par Monaco à la fin des années 80. En 1993, le chevelu défendait les couleurs de Glasgow. Avant d'affronter Marseille, il assure avoir été contacté?

1993, l’année de tous les extrêmes. Marseille est le premier club français à glaner la Coupe d’Europe. Mais la joie sera de courte durée. Quelques jours avant la finale, l’OM affronte Valenciennes. Et Bernard Tapie a une (mauvaise) idée derrière la tête. Contacter quelques joueurs nordistes pour éviter toutes blessures bêtes. La suite, on la connait. Dès la mi-temps du match, le scandale éclate. Quelques semaines plus tard, la formation phocéenne est reléguée en deuxième division.

« L’ami d’un ami »

Un cas isolé ? Non, si l’on en croit Mark Hateley, attaquant des Glasgow Rangers du début des années 90. Le Britannique affirme avoir été contacté avant de recevoir l’OM pour le compte de la Ligue des Champions : « Un ami m’a demandé de ne pas jouer. Il y aura une récompense financière, si je ne jouais pas à Marseille. Il parlait français et m'avait proposé une grosse somme d'argent. Il désignait certaines personnes travaillant dans le club qui ne voulaient pas que je joue ». Mark avait refusé et Marseille et Glasgow se quittaient sur un match nul

Pas très efficace, la corruption...