Accès direct au contenu

Foot - PSG

Un entraîneur veut « torturer » le PSG…

René Girard, LOSC

Alors que le PSG affiche un visage peu convaincant en ce début de saison, René Girard, l’entraîneur du LOSC, espère que son équipe saura lutter le plus longtemps possible avec le double champion de France.

Sur la pelouse du Stade de Reims, l’OM a posé sa candidature pour la course au podium. Un renouveau signé Marcelo Bielsa qui permet aux Phocéens de consolider leur place de leader avec cinq victoires consécutives en championnat. Un bilan bien différent du PSG, qui pointe à une peu brillante 5e place avec quatre nuls et deux victoires. Une mauvaise passe du club de la Capitale sur laquelle espère surfer l’entraîneur du LOSC, René Girard.

« UN PETIT PEU PLUS SERRÉ QUE CE QUE L’ON PENSAIT »

Avec une satisfaisante 4e place de Ligue 1 et n’ayant toujours pas connu la moindre défaite, la formation de René Girard s’annonce une nouvelle fois comme un candidat au podium. Le tacticien lillois a toutefois tempéré sur le début de saison délicat du PSG. « On voit que les Parisiens n’ont plus l’allant qu’ils ont eu. Ce qui peut revenir très rapidement aussi, parce que l’on sait que c’est une équipe qui a beaucoup de talents. Ce que j’espère, c’est ce que je disais en début d’année, c’est que ça va être un petit peu plus serré que ce que l’on pensait », a-t-il confié au micro de RMC.

« INQUIÉTER PARIS POUR LA PREMIÈRE PLACE ? CE N’EST PAS GAGNÉ MAIS… »

René Girard espère d’ailleurs que son équipe saura trouver les ressources nécessaires pour concurrencer le double champion de France jusqu’à la fin de la saison. « Il y en a beaucoup qui avaient pris les papiers de 2013-2014 et qui en ont fait des photocopies pour 2014-2015. Il va peut-être falloir qu’ils se mettent à écrire parce que ce n’est peut-être pas le même scénario qui va être répété pour cette année. Mais bon, c’est bien. De là à vraiment inquiéter Paris pour la première place, ce n’est pas gagné mais bon… J’espère de tout cœur que l’on va les torturer jusqu’au bout », a ainsi conclu le tacticien du LOSC, qui se déplace sur la pelouse de l’OGC Nice ce mercredi pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. De son côté, le PSG s'est envolé pour la Normandie et Caen avec l'obligation de victoire, et certainement la boule au ventre...

Articles liés