Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Cette légende du football français revient sur le passage de Cruyff au PSG !

Alors que Johan Cruyff a porté le maillot du PSG pour deux rencontres lors d’un tournoi en 1975, Just Fontaine est revenu sur sa rencontre avec la légende néerlandaise.

Alors l’équipe de France a rencontré ce vendredi les Pays-Bas en match amical, les supporters présents à Amsterdam ont rendu un vibrant hommage à Johan Cruyff. La légende de l’Ajax et du FC Barcelone s’ est éteinte jeudi après une longue maladie, a eu l'opportunité de porter le maillot du PSG pour deux matches lors d’un tournoi en 1975. Pour France Football, Just Fontaine, entraîneur du club de la capitale à cette période, revient sur sa rencontre avec le Batave.

« L’impression que Cruyff faisait vraiment partie du PSG »

« J’ai transmis mes condoléances à la famille Cruyff. Il était venu faire le Tournoi de Paris avec le PSG lorsque j’en étais l’entraîneur. Avec lui, on avait battu le Sporting Portugal (3-1) avant de perdre en finale contre Valence (0-1). Quelle fierté d’entraîner un tel joueur ! J’avais dit en conférence de presse que je n’allais pas lui apprendre à jouer au ballon… Si on avait essayé de le recruter ? Non, non… C’était un truc unique, afin de lui rendre hommage, et de nous renforcer aussi (sourire). Ça s’était très bien passé avec lui, d’autant que je parle anglais et espagnol. Et puis il n’avait pas la grosse tête, c’était quelqu’un de fair-play, comme tous les grands joueurs. Il s’est intégré très vite à l’équipe, on avait l’impression qu’il en faisait vraiment partie ! On avait discuté ensemble ensuite à l’occasion d’un repas, et j’avais été impressionné par sa simplicité. C’était un type bien. Il a marqué le football dans tous les sens du terme. C’était un grand joueur, distributeur, buteur. Je l’ai vu faire des gestes que j’ai essayé d’apprendre à mes joueurs. Des passes croisées, des feintes… Il avait un arsenal extrêmement complet. Si j’aurais aimé jouer avec lui ? Diable, sûrement ! Il m’aurait fait marquer des buts… », confesse Just Fontaine.

Articles liés