Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Le sélectionneur de la Côte d'Ivoire réagit à l'affaire Serge Aurier !

Alors que la sanction de Serge Aurier devrait tomber ce vendredi, Michel Dessuyer, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, est revenu sur cette affaire.

Après presque quinze jours de débats, déclarations et moqueries, le « Auriergate » devrait prendre fin ce vendredi, jour où devrait tomber la sanction du PSG à l’encontre de son latéral après son dérapage sur Periscope. Interrogé au sujet de son joueur, Michel Dessuyer, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, a déclaré toujours compter sur lui.

« C’est un bon mec »

« Cela m’a attristé. Pour Laurent Blanc, particulièrement visé par les propos de Serge, pour les joueurs qu’il a cités. Et aussi pour Aurier. C’est quelqu’un que j’ai appris à connaître depuis que je suis sélectionneur des Éléphants. Je l’aime bien. C’est un bon mec. Ce n’est pas un méchant. Il a beaucoup de caractère et de personnalité, il est positif, il sait transmettre son énergie, il est plutôt du genre à mettre de la bonne humeur dans le vestiaire et il est pro. Ses coéquipiers l’apprécient. Et quand une personne que vous appréciez fait une grosse bêtise, cela met mal à l’aise… Il n’avait pas à dire cela. Peut-être qu’il ne maîtrisait pas toutes les subtilités de ce réseau social. Mais c’est surtout une affaire interne au Paris-SG », a tout d’abord confié Michel Dessuyer au quotidien Jeune Afrique.

« Je compte sur lui »

« Je suis très clair sur ce point : je compte sur lui, car c’est un joueur important pour la Côte d’Ivoire. J’attends de connaître la nature de la sanction. Je me projette d’abord en mars, avec les deux matches que nous livrerons face au Soudan en qualifications pour la CAN 2017. S’il joue, même en équipe réserve à Paris, et qu’il s’entraîne avec un groupe, il n’y aura aucune raison de ne pas le convoquer », a-t-il conclu.

Articles liés