Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : La mise au point musclée du PSG sur la polémique Di Maria !

Accusé par Mediapart de toucher un pourcentage des droits à l’image touchés par Di Maria dans une société offshore, le PSG a publié un communiqué pour mettre les choses au clair.

Après les révélations de Mediapart en décembre dernier sur le transfert d’Angel Di Maria, le média a accusé le PSG d’être au courant du montage financier qui permettrait à l’Argentin de toucher une partie de ses revenues, notamment liés à son image, dans une société offshore basée au Panama. Le club de la capitale toucherait même un pourcentage sur les transactions. Face à ces accusations, le PSG a publié un communiqué, relayé par L’Équipe, pour mettre les choses au clair et rappeler au passage que le club, dont la masse salariale est extrêmement élevée, paye beaucoup d’impôt.

« Le PSG rappelle qu’il verse chaque année environ 175M€ en charges et en impôts »

« A l’occasion du transfert de Di Maria, il avait été convenu que le club participe au développement de l’image du joueur. Mais c’est avec la société LMP Bomore, néerlandaise, que ce mécanisme s’est mis en place. Le club n’a jamais effectué aucune transaction avec une société basée dans un paradis fiscal et pour savoir ce que les joueurs font de l’argent qu’ils touchent de leurs sponsors, il faut voir avec les intéressés. Par ailleurs, le club n’accepte pas que soient mis en doute l’extrême rigueur et l’honnêteté de Jean-Claude Blanc. Le PSG rappelle qu’il verse chaque année environ 175 millions d’euros en charges et en impôts et qu’il est loin d’être un club qui fuit ses obligations en matière fiscale ».

Articles liés