Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Ibrahimovic aurait fait la tête à Al-Khelaïfi !

Nasser Al-Khelaïfi - Zlatan Ibrahimovic, PSG

De retour de suspension dimanche pour le match du PSG face au FC Nantes, Zlatan Ibrahimovic va enfin pouvoir reprendre la compétition. Et ainsi mettre de côté ses récentes querelles avec son président Nasser Al-Khelaïfi…

Après trois matchs de suspension pour ses propos virulents prononcés à Bordeaux (le 15 mars dernier), Zlatan Ibrahimovic sera bien dans les rangs du PSG dimanche face au FC Nantes (21h). L’occasion d’aider ses partenaires à reprendre de l’avance sur l’OL dans la course au titre, mais également de prouver sa valeur après plusieurs semaines vécues dans l’ombre et un malaise annoncé avec la direction du PSG. Le Parisien fait le point à ce sujet ce dimanche.

« IL BOUDAIT »

Selon le quotidien, Zlatan Ibrahimovic aurait été repris de volée par le président Nasser Al-Khelaïfi après la polémique de Bordeaux, et dirigeant parisien l’aurait même sanctionné au portefeuille. Une réaction peu solidaire du PSG, qui aurait particulièrement agacé la star suédoise : « On peut dire qu’il boudait », précise d’ailleurs un dirigeant du PSG pour expliquer l’absence de Zlatan Ibrahimovic en tribunes pour la réception de Barcelone, le 15 avril dernier.

« ILS SEMBLENT PLUS DÉCONTRACTÉS SANS LUI »

Un proche du PSG, toujours interrogé dans Le Parisien, dresse d’ailleurs un constat assez particulier sur l’absence longue durée de Zlatan Ibrahimovic : « Quand il est là, il reste le taulier. En revanche, quand il est absent, l’ambiance est différente. L’état d’esprit du staff, de ses partenaires et même du personnel administratif n’est pas le même. Ils semblent plus décontractés ».

Articles liés