Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Laurent Blanc doit-il changer de système de jeu ?

Le PSG a enregistré l’arrivée de Yohan Cabaye en cette fin de mercato estival. Ce renfort peut-il modifier le système de jeu de Laurent Blanc lors de la deuxième partie de saison ?

L’arrivée de Yohan Cabaye peut-elle tout changer ? C’est un sacré dilemme qui s’offre à Laurent Blanc aujourd’hui. Un problème de riche, en somme. Comment utiliser au mieux linternational français ? Depuis le début de la saison et l’arrivée de Laurent Blanc, tout va bien au PSG. Tout est clair, également, dans l’esprit du coach parisien. Si Carlo Ancelotti, en un an et demi à la tête du PSG, a souvent tâtonné et cherché le bon système pour son équipe, Laurent Blanc se tient quant à lui à son 4-3-3 avec trois milieux récupérateurs. Pour le moment, cela porte ses fruits. Le PSG s’est qualifié aisément pour les huitièmes de finales de la Ligue des Champions et Paris est un solide leader de Ligue 1.

OÙ SONT LES AILIERS DANS LE 4-3-3 ?

Ce système de jeu met, avant tout, en valeur l’entrejeu parisien. Blaise Matuidi, Marco Verratti et Thiago Motta se plaisent dans ce système. Les trois hommes, incontournables, évoluent à leurs postes de prédilection. Et ils sont excellents. En revanche, devant, c’est plus compliqué. Zlatan Ibrahimovic est incontournable dans l’axe mais Edinson Cavani est poussé à droite, un poste qui ne lui plaît guère et à gauche, ni Lucas, ni Ezequiel Lavezzi, ni Javier Pastore, ni Jérémy Ménez ne parviennent à tirer leur épingle du jeu. Les ailes ne sont clairement pas le point fort du PSG actuel.

LE 4-4-2 EN LOSANGE, ÇA PEUT MARCHER

Toutes proportions gardées, l’OL a eu le même problème en début de saison. Lyon empilait des joueurs d’axe sur les ailes (Lacazette, Gourcuff). Sans grand résultat. Puis, Rémi Garde a tenté le 4-4-2 en losange, replaçant Lacazette dans l’axe et Gourcuff en meneur de jeu. Ce repositionnement tactique porte ses fruits à l’OL. Il pourrait aussi être efficace au PSG. Le PSG a les joueurs pour. Edinson Cavani serait tout heureux d’évoluer aux côtés de Zlatan Ibrahimovic dans l’axe de l’attaque parisienne tandis que Javier Pastore, par exemple, serait sans doute plus efficace en meneur de jeu. Yohan Cabaye, même s’il a l’habitude d’évoluer plus bas depuis quelques années, a également les qualités pour jouer « 10 ».

UN SYSTÈME IDÉAL POUR CAVANI, CABAYE ET LES LATÉRAUX ?

C’est un système qui peut permettre à Laurent Blanc de contenter tout le monde sans sacrifier un membre de son trio magique du milieu de terrain. C’est aussi un système qui fait la part belle aux qualités des latéraux. Maxwell, Lucas Digne  et Gregory Van Der Wiel ont les qualités pour s’exprimer au mieux dans ce système. Une telle révolution tactique, ça se tente non ? Si ça ne marche pas, Laurent Blanc peut revenir à tout moment à son fidèle 4-3-3. Le technicien français ne risque rien.

Articles liés