Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : «Ibrahimovic crée une chose qui n’a pas de prix : le rêve»

Alors que le salaire de Zlatan Ibrahimovic aurait été augmenté pour ses six derniers mois à Paris, Pascal Praud a tenu à défendre le Suédois.

« Je n’ai jamais donné le moindre chiffre dans la presse, mais ce que je peux dire est que tout cela est faux de A à Z. On n’a pas touché au contrat de Zlatan. » Malgré la récente sortie de Mino Raiola, Le Parisien affirmait récemment que le contrat de Zlatan Ibrahimovic avait été modifié afin d’augmenter le salaire du Suédois qui serait désormais de 1,5M€ brut mensuel. Et si ces chiffres donnent le tournis, Pascal Praud est monté au créneau pour la star du PSG.

« Le salaire des champions est une dose qu’on s’infuse à la machine à café »

« Puisque le football est l’opium du peuple, le salaire des champions est une dose qu’on s’infuse à la machine à café quand on parle de tout et de rien. Le journal Le Parisien aime le croustillant. Il raffole de ces petites infos qui entrent dans le cerveau pour ne plus en sortir. (…) Et vas-y qu’on rappelle que 1,5 million d’euros, c’est 1300 fois le SMIC ; qu’il faudrait 108 ans à un salarié lambda pour gagner ce que le Suédois touche en un mois », lâche le journaliste sur son blog.

« Aucun sportif parmi les hommes les plus fortunés de la planète »

« Qu’il me soit permis de dire que le salaire d’Ibra est balancé pour amuser le bon peuple. Il est l’arbre qui cache la vraie richesse. Vous ne trouverez pas un sportif parmi les hommes les plus fortunés de la planète. Aujourd’hui, quelques patrons de fonds d’investissement touchent plus d’un milliard d’euros et peu de gens le savent. (…) De grâce, pas de démagogie à deux sous ! Zlatan est un enfant de la zone, parti de rien pour arriver au paradis. Il n’a volé personne et il est rétribué en fonction d’un critère qui vaut ce qu’il vaut, mais n’est pas si mauvais en fin de compte : le talent individuel (…) Il crée une chose qui n’a pas de prix : le rêve », ajoute-t-il.

Articles liés