Accès direct au contenu

Moins égoïste

PSG : La métamorphose de Ménez

Souvent agaçant mais aussi capable d’exceptionnelles fulgurances, Jérémy Ménez mêle talent et frustration aux yeux des spécialistes. Catalogué comme un joueur individualiste, le natif de Longjumeau n’est pas reconnu à sa juste valeur depuis l’arrivée du technicien Italien à la tête de l’équipe de la capitale.

En effet, selon une statistique Opta, Jérémy Ménez a délivré quatre passes décisives en 2012. Le milieu offensif du PSG est le meilleur passeur du championnat depuis le début de l’année et du club parisien sur l'ensemble de la saison.

Un chiffre qui devrait faire réfléchir à deux fois les « supporters » qui le sifflent parfois sans véritable motif au Parc des Princes.

Par Jonathan Bensadoun