Accès direct au contenu

Filets qui tremblent

PSG Hoarau ce serial buteur

Critiqué pour son manque d'efficacité, Guillaume Hoarau a pétrifié la défense de Nice pour relancer le Paris Saint-Germain au Ray (3-0).

Deux marronniers sont plantés dans la cour de la Ligue 1 cette saison. D’abord, Moussa Sow, raillé pour le nombre élevé de «buts à bout portant» qu’il a inscrits. Ensuite, Guillaume Hoarau, moqué pour son manque d’efficacité (avec Mevlut Erding). Si le Lillois n’a pas marqué à Montpellier (défaite 0-1), le Parisien a fait taire les mauvaises langues à Nice en inscrivant un somptueux but à David Ospina et en délivrant une passe décisive à Ludovic Giuly. Un but et un caviar, le match parfait pour un attaquant.

Hoarau les aime à bout portant
Carlos Tevez, auteur du même «exploit» plus tôt face à Notts County en FA Cup, ne dirait pas le contraire. Le plus cocasse dans cette histoire, c’est que, comme Sow, Hoarau pourrait également être raillé pour ses «buts faciles». En effet, l’attaquant parisien a inscrit face aux Aiglons le 30e but de sa carrière en Ligue 1 et tous ont été inscrits à l’intérieur de la surface de réparation. Un vrai renard des surfaces ce Hoarau. Qui en a douté ?