Accès direct au contenu

Pas bien méchant

OM : le clash évacué par Deschamps et Mandanda

Alors que la Provence évoquait ce matin une réunion des plus tendues entre les joueurs marseillais, Didier Deschamps et Steve Mandanda ont évoqué l’épisode de manière plus positive.

C’est le buzz du jour du côté du centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus. L’information sortie par la Provence ce matin au sujet de la réunion musclée entre les joueurs et le staff était la grande vedette de la conférence de presse du jour. Mais ni Steve Mandanda, ni Deschamps, n’ont axé sur les points négatifs de l’entrevue. Le capitaine de l’OM, d’abord, a évoqué « De longues discussions pendant près de deux heures qui ont été constructives et qui, je l’espère, vont nous permettre de repartir sur une série de victoires. C’était important et il le fallait car, quand il y a une telle série de défaites, c’est qu’il y a un problème quelque part. Désormais ce sont les actes et le terrain qui vont compter. »

Deschamps avance l'intérêt collectif
Pour Didier Deschamps, le discours est le même. Pour l’entraîneur marseillais, les discussions d’hier «allaient dans le bons sens». Avec la conviction que tous les joueurs sont impliqués pour tenter de redresser l’OM. « Je suis convaincu que les joueurs portent tous le même maillot et qu’ils ont un intérêt commun : avoir des résultats positifs. Ce n’est pas le cas depuis une certaine période et il va falloir faire en sorte de répondre présent dimanche. L’intérêt collectif doit passer avant l’intérêt individuel car, vu notre situation, personne n’en sortira gagnant. »