Accès direct au contenu

Avis tranché

OM : « André Ayew en pointe ? Une erreur »

OM : « André Ayew en pointe ? Une erreur »

Confronté aux absences d’André-Pierre Gignac, Loïc Rémy et Jordan Ayew, l'OM devra trouver un avant-centre crédible face à Bordeaux. Le choix n°1 pourrait se porter sur André Ayew. Quoique.


Qui a oublié ce but importantissime d'André Ayew face à l’Inter Milan en début d'année ? Le 23 février dernier, l’OM dominait de faibles Nerazzurri au Vélodrome en 8es de finale aller de la Ligue des champions. Avec le recul, ce pion fera la différence au retour puisque l’OM se qualifiera par la lorgnette. Un réel exploit. Il s’agit d’un moment de gloire pour l’aîné de la fratrie, qui enchaînait les buts de la tête à l’époque avant de rentrer dans le rang ces derniers mois.

L’option Valbuena en pointe
Après un début de saison en dents de scie, Ayew a semble-t-il trouvé la bonne carburation et se remet à planter. En raison de l’absence de véritables avant-centres face à Bordeaux (Gignac et Rémy blessés, Jordan suspendu), Elie Baup va devoir innover. La palette de choix est étriquée : Ayew donc, Billel Omrani, Florian Raspentino et… Mathieu Valbuena. 

« Ayew a trop besoin d’espaces »
A priori, c’est avec le lutin marseillais, en pleine bourre et qui a déjà dépanné au poste, que l’entraîneur à la casquette devrait hésiter. Pour Bernard Pardo, consultant sur OM TV, l’hypothèse Ayew ne devrait même pas être prise en considération. « Pour moi, ce n’est pas la bonne solution, nous a-t-il expliqué. Ce serait du gâchis, une erreur. Il a trop besoin d’espaces pour être cantonné à ce rôle. Il revient bien sur le côté, le bouger ne serait pas bon ».

Raspentino et Omrani, trop risqué… pour eux
Trimbalé presque partout sur le terrain, Ayew offre pourtant une solution légitime à Baup, de par son passé d’attaquant et son adresse devant le but. « Le problème, c’est de savoir qui mettre en pointe ?, questionne Pardo. Mathieu, à la limite, parce que sinon, je ne vois personne. Raspentino et Omrani, c’est un risque. Non pas pour le club mais surtout pour eux. Ils vont se griller pour un bout de temps si ça se passe mal ».