Accès direct au contenu

Le feuilleton de l’été

OL Ndinga est pret a aller au bras de fer

le10sport

Auxerre pensait avoir mis fin au feuilleton Ndinga jeudi, mais c'était sans compter sur la volonté du joueur. Catégorique, Delvin Ndinga n'a plus la tête à Auxerre et veut absolument rejoindre l'OL.

En déclarant jeudi que Delvin Ndinga restait à Auxerre, Gérard Bourgoin pensait avoir mis fin à l’un des feuilletons de la Ligue 1. « Il faut comprendre notre position, on ne peut pas attendre éternellement. J'espère maintenant qu'on pourra se mettre d'accord avec lui pour une prolongation, car c'est un joueur important de notre équipe », expliquait alors le président de l’AJA. Mais c’était sans compter sur le désir prononcé de son joueur, prêt à tout pour rejoindre l’Olympique Lyonnais.

Ndinga est catégorique
A l’entraînement d’abord, hier matin, le milieu défensif auxerrois a réitéré sa volonté de quitter son club à Laurent Fournier, avant de rencontrer une nouvelle fois son président dans la journée. Et dans L’Equipe du jour, Ndinga ne pouvait être aussi catégorique : « Mon choix est fait, c’est Lyon. Je veux y aller et je vais y aller. On ne peut pas garder un joueur contre sa volonté. Je n’ai plus du tout la tête à Auxerre. Partir fait partie de mon projet sportif. J’ai rendu des services à l’AJA. Je ne dois rien. Et je ne vais pas partir gratuitement, l’argent du transfert va rentrer dans les caisses du club ».

Un départ à 8 millions d'euros
Son transfert, estimé à 8 millions d’euros, devrait donc enfin se faire dans les prochains jours. Après avoir officialisé sa première recrue hier, le Guingampais Bakary Koné, Rémi Garde n’est en tout cas pas prêt à lâcher l’affaire : « On a jusqu'au 31 août et j'espère que ça se fera. Le joueur veut venir, il me l'a confirmé. Maintenant, les choses sont difficiles et chacun défend sa position mais je serai patient, je ne suis pas inquiet plus que ça ». A Auxerre, Gérard Bourgoin et Laurent Fournier vont devoir se rendre à la raison…