Accès direct au contenu

Revival

OL : « Gourcuff, c’est la bonne surprise »

Yoann Gourcuff

Elu meilleur joueur du match lors du Trophée des Champions, Yoann Gourcuff revient en grande forme à Lyon. Une vraie métamorphose pour celui qui avait totalement perdu confiance en lui la saison dernière.

Le sourire aux lèvres, presque gêné. Yoann Gourcuff vient chercher son trophée de meilleur joueur du match (MVP). Ses coéquipiers le congratulent et l'impression qui ressort de cette image forte, c'est que le Breton a tourné la page. Celle qui lui a fait manquer sa saison à l'OL, celle qui l'a vu ne pas être sélectionné pour l'Euro 2012, celle qui avait fait de lui un homme dénué de confiance, sans envie.

Hier face à Montpellier (2-2, 4-2 tab), à l'image de l'OL tout entier, il y a eu beaucoup de mieux dans le jeu de Yoann Gourcuff. Notre consultant Daniel Bravo, présent lors du match à la Red Bull Arena a même été surpris : « Franchement, je ne m’y attendais pas du tout. Surtout que la veille du match, on a vu des visages lyonnais fermés avec pas mal de doutes. Certain faisaient la tête comme Cris. Et puis, on disait que le groupe était trop jeune. Globalement, le discours n’était pas vraiment positif, sans certitude. Rémi Garde, lui-même, ne s’y attendait pas à cette belle deuxième période. C’est une bonne surprise. Les doutes sur leur capacité à jouer un gros match sont dissipés. Les Lyonnais peuvent-être rassurés. A mon avis, ils ont du avoir une prise de conscience et encore, il n’y avait pas Lisandro ». Mais il y avait Yoann Gourcuff. Le milieu lyonnais a réalisé une partition plus qu'honorable. Passeur décisif pour Bafétimbi Gomis sur la première égalisation lyonnaise, il a délivré de précieux ballons à ses attaquants. Son maillot inondé à la fin de la première mi-temps et le souffle court ont prouvé son envie de jouer.

« Il a retrouvé la confiance »

Sans monter dans les tours, il ne serait pas étonnant de voir l'ex-Bordelais retrouver son niveau de jeu de ses plus belles heures bordelaises. Daniel Bravo n'en doute pas : « Pour moi, il a été la bonne surprise de cette rencontre même si j’avais bien vu qu’il était de mieux en mieux. Je pense qu’il peut encore être meilleur mais il a été le meilleur lyonnais sur ce match. Je ne sais pas si c'est le fait de ne pas être allé à l'Euro où autre chose mais l'intersaison lui a fait beaucoup de bien. Il a retrouvé la confiance».

A défaut d'officialiser un quelconque transfert, Jean-Michel Aulas peut se réjouir du retour de son meneur de jeu.

Par Arnaud Boisteau