Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

Ligue 1 : Thiriez s’insurge contre le port du voile !

Frédéric Thiriez, LFP

Alors que la FIFA a autorisé le port du voile islamique sur les terrains de football, le président de la LFP Frédéric Thiriez a tenu à manifester son opposition à cette décision.

Le débat sur le port du voile islamique dans l’espace public va-t-il investir le monde du football français ? C’est visiblement bien parti, puisque la FIFA a officiellement autorisé les joueuses de football à porter le voile lors des matches officiels. Alors qu’il s’était déjà montré farouchement opposé à une telle mesure en 2012, le président de la Ligue de Football Professionnel, Frédéric Thiriez, est une nouvelle fois monté au créneau.

« UNE GRAVE ERREUR »

« Je déplore la décision de la FIFA qui malmène le principe d’universalité du football selon lequel toutes les joueuses et tous les joueurs sont soumis aux mêmes règles et aux mêmes conditions de jeu. Alors que la charte olympique exclut tout signe religieux, cette autorisation va à l’encontre du droit des femmes et menace la neutralité d’un football préservé des querelles religieuses et politiques. C’est une grave erreur comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire », peut-on lire dans un communiqué publié par la Ligue aujourd’hui. 

« UNE TRAHISON LOURDE DE MENACES POUR L’AVENIR »

« Cette trahison est lourde de menaces pour l'avenir. Même si la Fédération française de football a rapidement réagi, au nom du principe de subsidiarité, en maintenant l'interdiction du port du voile pour les sélections et compétitions nationales, pourra-t-elle résister longtemps aux pressions qui ne manqueront pas de s'exercer sur elle au nom de la prééminence des règlements internationaux? Comment les jeunes filles qui ne souhaitent pas porter le hidjab pourront-elles lutter contre l'ascendant d'un père ou d'un imam? Verra-t-on demain, au nom du respect des identités culturelles, des joueurs évoluer avec la kippa, le turban ou la croix des Templiers ? », a-t-il ajouté.

Articles liés