Accès direct au contenu

New York Calling

Le Trophée des champions : un match inutile ?

Le Trophée des champions : un match inutile ?

Après la victoire de Lyon face à Montpellier, il semblerait que le Trophée des champions, pour sa 17ème édition, n'ai toujours pas trouvé son public. A New York ou en France, a-t-il lieu d'exister ?

S'il y a bien un homme qui n'en doute pas, c'est Frédéric Thiriez, le président de Ligue de Football Professionnel (LFP). Lui, défend son bébé avant le début du match à coups de frasques et de paroles rassurantes. « J’aurais bien voulu qu’il y ait plus de spectateurs, mais il y a eu des problèmes de circulation dans le tunnel qui relie Manhattan au New Jersey, a commenté le président de la LFP. Tout va très bien, c’est quand même une grande première pour nous. Une vraie tournée aux Etats-Unis, c’est un vrai challenge. On se lance dans le grand bain, et je pense que c’est une réussite. On fait une belle promotion pour nos clubs en Amérique du Nord. On va être vu chez 100 millions de foyers aux Etats-Unis. », insiste-t-il.

10 000 spectateurs
Pourtant la Red Bull Arena est restée aux deux tiers vide pendant tout le match et il a fallu attendre la seconde période et quatre buts pour que les voix se fassent entendre. Pourtant, avant le match 10 000 billets avaient été donné aux expatriés français. Seuls 6000 ont trouvé preneurs. En tout, ils étaient environ 10 000 dans les travées de la Red Bull Arena (dont la capacité est de 25 000 places)... Alors, pourquoi parcourir autant de kilomètres pour disputer un match dont visiblement l'Amérique toute entière se moque sous 33° en plein après-midi ? Ne devrait-on pas le ramener en France ou tout simplement le supprimer ? Les équipes doivent interrompre leur préparation physique pour ce match, jetlag en plus lors du retour. Drôle de compétition.

Sur Twitter, un concours de moquerie en règle s'est aussi organisé spontanément. Voici un petit florilège.