Accès direct au contenu

SONDAGE DU JOUR

Le PSG va-t-il réussir le test Porto ?

Zlatan Ibrahimovic

Pour son second match de Ligue des Champions, le PSG se déplace à Porto (20h45) dans un match qui représente le plus gros défi que les Parisiens ont à affronter depuis l’ère Ancelotti. Pourront-ils le surmonter ? C’est notre sondage.

NON : ça arrive trop tôt
Porto est le plus gros morceau que doit affronter le PSG dans ce groupe. Aussi, l'entraîneur Portuense Vito Pereira va afficher son équipe-type, sans blessés, sans suspendus. Et même si les Portugais ont concédé un match nul à Rio Ave (1-1) le week-end dernier, ils n’en restent pas moins une machine à gagner. Les leaders (à égalité avec Benfica) et vainqueurs de la Supercoupe sont confiants. Le PSG aussi est confiant mais encore en construction, ne l’oublions pas. Si l'on ajoute à cela, le clasico qui doit trotter dans certaines têtes, attention à ne pas sous-estimer cette rencontre.

NON : Porto a l’expérience
Avec deux Ligues des champions (87 et 2004) remportées et deux C3 (2003 et 2011), Porto est plus que jamais une équipe dédiée aux joutes européennes. Une équipe capable de se surpasser pour cet évènement. En revanche, Paris n’a plus boxé dans cette catégorie depuis huit ans, et sans succès. La balance semble bien inégale. Il y a une petite statistique en faveur des Parisiens cela dit. En quantité numérique, le PSG a disputé plus de matchs de C1 que Porto si l’on ajoute les expériences de chaque joueur. 238 matchs disputés au compteur parisien contre 165 pour les Dragons. Ibrahimovic en compte à lui seul 91.

OUI : Ibrahimovic va leur montrer la voie
Et c’est bien lui qui pourrait être l’élément déterminant de ce match. De la performance de Zlatan Ibrahimovic dépend le sort du PSG. Il est celui qui a marqué le plus de fois dans cette compétition au sein du club parisien. Il sait comment appréhender ce genre de rencontres et on ne doute pas qu’il va faire partager son expérience au collectif. Carlo Ancelotti et ses deux victoires en Ligue des Champions devrait aussi permettre au vestiaire parisien d’envisager les choses de manière plus sereine. 

OUI : ils sont en pleine confiance
Forts d’une série de cinq victoires consécutives débutée à Lille (1-2), les Parisiens sont devenus une machine à gagner. La confiance règne comme le disait Mamadou Sakho il y a peu : « Il y a de quoi être optimiste car, dans l’équipe, il y a plein de joueurs d’expérience. Ils sauront comment gérer nos prochains rendez-vous et aider les jeunes comme moi à vivre cette expérience nouvelle. Qui peut battre Paris aujourd’hui ? Paris peut-être ». Les Parisiens sont invaincus depuis le 29 avril et la défaite à Lille (2-1). Autant dire que la confiance règne.