Accès direct au contenu

Jean-Michel Luther King

Aulas a fait un reve

Après plus de 20 ans à la tête de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas reste un rêveur avec de grandes ambitions. C'est le message qu'il aurait adressé à ses joueurs, pendant la trêve, via une lettre pour chacun d'entre eux.

Après une première partie de saison où Lyon a vécu un cauchemar avant de se reprendre pour retrouver aujourd'hui les hauteurs du classement, Jean-Michel Aulas respire. Oui, Lyon est de nouveau dans la course pour la course à la Ligue des champions, le minimum syndical, et peut même viser de nouveau le titre, qui échappe aux Gones depuis 2008. Mais un effectif averti en valant deux, selon le proverbe légèrement revisité, Jean-Michel Aulas a profité de la trêve hivernale pour une piqûre de rappel des grandes ambitions que se doivent d'avoir l'Olympique Lyonnais.

Chaque joueur a reçu une lettre signée Aulas
Une sorte de « I have a dream », le célèbre discours de Martin Luther King, personnel, via une lettre que chaque joueur a reçu. C'est ce qu'a confié Jean-Michel Aulas lui-même après la victoire face à Lorient : « J’ai envoyé cette longue lettre à tous les joueurs pour expliquer comment je voyais l’avenir Bien qu’ayant vécu une première partie de saison difficile à l’issue de laquelle j’ai bien pris 20 ans, j’ai écrit aux joueurs que j’avais besoin d’eux pour réaliser mes rêves. Je crois que ce soir ils m’ont prouvé qu’ils avaient compris mon message. C’est sympa à eux, donc je les remercie. Cela fait plaisir de voir que les enjeux collectifs dépassent quelque fois les ambitions individuelles. Ce samedi soir, on a vu une vraie équipe. » Un vrai pasteur cet Aulas !