Accès direct au contenu

Stratégie

Le jour où Deschamps a piégé Ranieri

Didier Deschamps

Didier Deschamps, déçu d’avoir partagé les points avec Valenciennes (1-1) mais pas inquiet pour autant, s’est déjà projeté sur le 8e de finale aller de Ligue des champions contre l’Inter Milan.

Didier Deschamps connaît bien l’Italie et ses techniciens. Pour les avoir côtoyés du temps où il entraînait la Juventus Turin (2006-2007), l’actuel coach de l’OM a appris leur côté tactique et leur rigueur. Ce n’est pourtant pas en Italie que Deschamps a croisé Claudio Ranieri mais bel et bien quand il était à la tête de l’AS Monaco.

Un seul contact entre Ranieri et Deschamps
En 2004, Chelsea était venu se frotter au club de la Principauté en Ligue des champions et s’était brûlé devant le réalisme des Monégasques (3-1). « C’est le seul contact que j’ai eu avec lui, explique-t-il dans le JDD. L’expulsion au match aller avait été le tournant. La partie était serrée et Zikos a été expulsé à une demi-heure de la fin. Ranieri a fait un changement offensif en faisant entrer Hasselbaink, ça nous a permis de marquer deux buts ». Un tel scenario ne serait pas mal vu du côté du Vélodrome mercredi soir…

Articles liés