Accès direct au contenu

Front peu dégagé

L'époque où Zidane avait la frange

Zinedine Zidane a plus marqué l'histoire du foot par ses contrôles porte-manteau qu'avec ses coupes de cheveux. Tant mieux quand on voit ce qu'il était capable de faire avec une bombe de laque.

Zinedine Zidane n’a pas dû utiliser beaucoup de bombe de laque dans sa vie. Les uns diront qu’il n’avait pas besoin d’artifice pour se faire admirer, les autres clameront qu’il n’en a jamais vraiment eu l’utilité. Ces deux clans vont devoir se rhabiller puisque, jeune, le Ballon d’or 1998 prenait pourtant soin de sa chevelure. Pas de masque, ni d'algues marines. Non, juste un brossage au peigne fin.

Encore loin de la tignasse de Figo

En témoigne cette photo prise pendant son adolescence, où l’on peut admirer sa bonne tenue capillaire. Evidemment, on est encore loin de la choucroute de son grand ami Luis Figo mais Jacques Dessange a dû apprécier l'effort.