Accès direct au contenu

Feuilleton de l’été

Fabregas parti pour rester

La question revient sur le tapis à chaque période de transfert. Fabregas, Gunners mais Espagnol, est la cible du Barça et du Real. Interrogé hier soir, Cesc a affirmé son amour pour Arsenal.

Piqué, son pote, le bassine à quitter l’Emirates pour le Nou Camp. Avec moins de sentiments, mais plus de dollards, Florentino Pérez rêve d’attirer dans ses filets l’un des futurs piliers de la Roja. Et Arsenal dans tout ça ? Wenger et sa direction souhaitent bien évidemment retenir leur capitaine. L’équipe est en pleine mutation, passée de centre aéré pour gamins surdoués à machine à gagner.

 Un titre où un départ?

Après la victoire arrachée aux Blaugranas, un Fabregas enthousiaste est allé se confier à la presse. Déclaration : « Je montre que je suis attaché au club. Nous voulons faire de grandes choses. Je veux continuer à travailler et m’améliorer pour aider le club à remporter des trophées. Nous voulons tout gagner et aller le plus loin possible dans toutes les compétitions ». Battre le Barça, ou comment s’enflammer en 90 minutes… Et l’avenir, Cesc, l’avenir ? Tous les fans d’Arsenal veulent savoir : « Mon avenir, c’est la dernière chose à laquelle je pense ».

La question mérite d’être reposée après le match retour. En cas de nouvelle élimination face au Barça, pas sûr que Fabregas tienne le même discours…