Accès direct au contenu

Foot - Espagne

Barcelone/Real Madrid : Le trio Messi-Neymar-Suarez plus fort que la BBC ?

Si les performances du Real Madrid semblent se dégrader depuis plusieurs semaines, celles du Barça s’améliorent et ce notamment grâce à son trio d’attaque, Lionel Messi, Neymar et Luis Suarez.

Après une série de 22 victoires d’affilée ponctuée par un succès en finale du Mondial des Clubs face à San Lorenzo (2-0), le Real Madrid a connu un coup d’arrêt en concédant deux revers consécutifs face à Valence (2-1) en championnat et face à l’Atlético Madrid (2-0) en Coupe du Roi. À l’inverse, le Barça semble avoir enfin trouvé la bonne formule et seule sa défaite à Anoeta face à la Real Sociedad (1-0) est venue interrompre une série de 11 matches sans défaite.

TRAJECTOIRES OPPOSÉES POUR LE REAL ET LE BARÇA

Des trajectoires opposées pour les meilleurs ennemis du football espagnol qui s’expliquent, selon Sport, par l’état de forme de leurs trios offensifs respectifs. Si Lionel Messi, Neymar et Luis Suarez marchent sur l’eau, Cristiano Ronaldo, Gareth Bale et Karim Benzema marquent le pas. Les attaquants madrilènes ont certes marqué plus de buts que leurs homologues du Barça (60 contre 47) depuis le début de la saison mais l’émergence de Suarez, qui semble avoir terminé son adaptation, pourrait rapidement rééquilibrer la balance.

BALE ET BENZEMA DANS LE CREUX DE LA VAGUE

Auteur de 17 buts depuis le début de la saison, Neymar en a déjà inscrit trois en 2015, soit un de plus que Messi et Suarez, auteurs de deux buts chacun depuis le début de l'année. Depuis le début de la saison, Messi en est à 25 buts inscrits, soit sept de plus qu’à la même époque la saison dernière. Suarez, lui, n’affiche certes que cinq buts au compteur mais il en a marqué trois lors de ses quatre derniers matches. La tendance est tout autre du côté du RealRonaldo, 34 buts depuis le début de saison, n’a marqué que deux fois lors des six derniers matches ! Auteur de 4 buts en quatre matches fin 2014, Gareth Bale est à la peine en ce début d’année 2015. Il n’a marqué qu’une fois en quatre matches et ses excès d’individualisme lui ont valu les sifflets du Bernabeu et les insultes de Cristiano Ronaldo. Enfin, Karim Benzema, 13 buts au compteur depuis le début de saison, n’a marqué qu’un but lors des huit derniers matches… On constate que la dynamique est bien du côté du Barça mais de là à prétendre que le trio blaugrana surpasse en qualité celui de la Casa Blanca...

Articles liés