Accès direct au contenu

Foot - FC Barcelone

Ligue des Champions - FC Barcelone : Pourquoi Leo Messi n’a pas existé…

Le FC Barcelone a été accroché au Camp Nou par l’Atlético Madrid (1-1) mardi soir en quart de final aller de la Ligue des Champions. Leo Messi a été très discret… Explications.

Diego Simeone a-t-il trouvé la recette anti-Barça, anti-Messi ? La question peut légitimement se poser. Les Catalans n’arrivent pas cette saison, à battre les Colchoneros. Mardi soir, pour la quatrième fois de la saison, le Barça a été accroché par l’Atlético Madrid, toujours leader de Liga après 31 journées. Mardi soir, en quart de finale aller de la Ligue des Champions, le Barça a fait plié l’Atlético mais le club madrilène n’a pas rompu. Avec ce score nul de l’aller (1-1), l’Atlético Madrid est en meilleure position pour se qualifier pour les demi-finales la semaine prochaine à Vicente-Calderon.

Mercato - FC Barcelone : Messi/Neymar, qui sera l’homme clé du Barça lors des prochaines saisons ?

L’ATLÉTICO, LA BÊTE NOIRE DE MESSI

En pleine forme en ce moment, Leo Messi a été bien discret mardi soir au Camp Nou. Messi avait notamment inscrit trois buts il y a dix jours lors du Clasico à Bernabeu face au Real Madrid (3-4). Messi est également devenu le meilleur buteur de l’histoire du FC Barcelone il y a quelques jours. L’Argentin avait même inscrit neuf buts lors de ses cinq derniers matchs. Ils étaient loin ses problèmes physiques de 2013. Mais contre l’Atlético, le quadruple Ballon d’Or (2009, 2010, 2011, 2012) n’y arrive pas. Sur les quatre matchs cette saison entre le Barça et l’Atlético, Messi n’a jamais marqué. C’est suffisamment rare pour être souligné. Mardi, au-delà des buts, Messi n’a presque pas influé sur la rencontre, cadenassé par l'Atlético.

SIMEONE A TROUVÉ LA RECETTE

L’Atlético Madrid a prouvé mardi soir que sa place de leader en Liga était tout sauf usurpée. La formation madrilène a réussi à faire déjouer Messi, à faire déjouer le Barça avec un plan de jeu bien établi. Diego Simeone n’avait pas « inventé » une nouvelle tactique mardi soir au Camp Nou. Le technicien madrilène a mis en place un schéma de jeu que son équipe maîtrise à la perfection, notamment contre le Barça. Il n’a pas changé un dispositif qui marche. L’Atlético s’est appuyé sur une discipline tactique de tous les instants avec un bloc compact et un gros pressing. Hors de question de laisser trop d’espaces au FC Barcelone. Il fallait au maximum couper les intervalles, empêcher le Barça de développer son jeu. Une fois, sur la passe d’Iniesta pour Neymar sur le but catalan, l’Atlético a flanché. Une seule fois, le Barça a trouvé la solution. Cela pourrait être insuffisant pour les Catalans pour retrouver le dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Articles liés