Accès direct au contenu

SUPERCOUPE D’ESPAGNE

Clasico : Benzema n’a pas su saisir sa chance

Titularisé contre toutes attentes face au FC Barcelone, Karim Benzema n'a pas été décisif dans le Clasico perdu par le Real Madrid (3-2). Le Français a peut-être laissé passer sa chance de convaincre Mourinho qu'il était indispensable à l'équipe.

Sale soirée pour le Real Madrid de Mourinho qui n'a jamais fait le poids contre le FC Barcelone dans ce match aller de la Supercoupe d'Espagne et qui s'en sort plutôt bien. A l'image de ses coéquipiers, Karim Benzema n'a pas été à la hauteur de sa réputation. Préféré à Gonzalo Higuain pour débuter le Clasico, contrairement au premier match de Liga contre Valence (1-1) où il était entré en cours de jeu, le Français est resté muet à la pointe de l'attaque. Un silence qui inquiète dans sa compétition avec l'Argentin qui, lui, compte déjà un but d'avance lors de sa première titularisation face au FC Valence.

Benzema victime collatéral du mutisme de Ronaldo

L'attaquant international n'est pas l'unique fautif de cette contre-performance. Les rares fois où le Real a eu des occasions, il a tenté de croiser pour se montrer dans la surface barcelonaise mais il a souvent été mal servi notamment par Cristiano Ronaldo, fantomatique dans ce match. Benzema a beaucoup proposé mais faute de passes émanant de ses coéquipiers, il s'est vu contraint de venir chercher les ballons parfois très bas dans le camp barcelonais. un rôle défensif anormal pour un attaquant de pointe.

Remplacé à la 67e par Gonzalo Higuain, le Français peut se rassurer en se disant que l'argentin a été aussi inexistant dans ce match. Espérons que le banc ne lui tende pas de nouveau les bras, auquel cas il devra à nouveau refaire ses preuves. Attention au cercle vicieux.

Par Arnaud Boisteau