Accès direct au contenu

100 % Ligue 1

Chelsea : Le caviar dAzpilicueta à Hazard n’a pas suffi

Hazard et Azpilicueta

Chelsea se déplaçait sur la pelouse de West Bromwich aujourd’hui. Sans Lampard, sans Mata, mais avec Azpilicueta, les hommes de Roberto Di Matteo se sont inclinés (1-2), et restent troisièmes de Premier League.

Depuis le début de la saison, Chelsea montre un visage séduisant. Il est loin, très loin, le temps où la formation britannique ennuyait spectateurs et observateurs. Cette année, sous les ordres de Roberto Di Matteo, le champion d’Angleterre en 2010 mise sur une bonne tenue de balle. Les arrivées de deux jeunes pépites mondiales, Hazard et Oscar, vont dans ce sens. Associés à Lampard et Mata, ces deux bambins ont transformé les prestations londoniennes. Mes les deux tauliers, absents aujourd’hui, ont terriblement manqué, sur la pelouse de West Bromwich.

La Ligue 1 réveille Chelsea

Dès le début de la rencontre, les premières actions annoncent un match compliqué pour Chelsea, contre la surprise de ce début de saison en Premier League, cinquième avant la rencontre. En toute logique, les hôtes, où figure l’ancien parisien Mulumbu, ouvrent la marque, à la dixième minute. Chelsea peine à réagir, et à porter le danger dans la défense adverse. Il faut attendre une action 100% Ligue 1 pour voir les champions d’Europe en titre égaliser.

Chelsea méconnaissable

Eden Hazard, transfuge de Lille, hérite du cuir sur le flanc gauche. D’une transversale, il trouve César Azpilicueta sur le côté droit. L’ancien marseillais fixe son défenseur, revient sur son pied gauche et adresse un centre idéal, qui vient finir sa course sur la tête de Hazard. Une première action d’éclat pour l’Espagnol, qui peut lui faire du bien pour faciliter son intégration. Mais ce n’est pas suffisant pour Chelsea, bien trop tendre ce soir et qui s’incline deux buts à un. Non, la jeunesse n’a pas encore pris le pouvoir.