Accès direct au contenu

Foot - Arsenal

Arsenal - Polémique : Un nouveau malaise imminent pour Wenger ?

Après avoir subi des critiques au niveau professionnel lui reprochant de ne pas gagner de titres avec Arsenal, Arsène Wenger ne semble pas non plus au mieux dans sa vie personnelle, où il se serait séparé de sa femme.

Après des mois de spéculations à propos de sa relation qui battrait de l’aile, Arsène Wenger et sa femme Annie Brosterhousse seraient séparés selon le tabloïd anglais The Sun. Mariés depuis 2010, l’entraîneur d’Arsenal et sa femme n’auraient pas divorcé, mais auraient opté pour une séparation de corps, qui permettrait à un couple marié de mettre fin à l’obligation de vie commune d’un couple sans pour autant divorcer.

« UNE SÉPARATION LÉGALE »

Mariés en Angleterre, Arsène Wenger et sa femme auraient toutefois choisi de se séparer à Paris, sous la juridiction française de la séparation de corps : « C’est une séparation légale, ce qui signifie que le couple n’est pas légalement obligé de vivre ensemble, et ils peuvent avoir des vies séparées, et ne plus avoir de relations intimes. Il aura à garder ses responsabilités de prendre soin de sa famille. Si le jugement n’est pas infirmé avant deux ans, un divorce sera automatiquement accordé. C’est quelque chose qui ne se fait pas souvent, parfois les familles catholiques utilisent ce moyen quand ils sont réticents à opter pour un divorce mais légalement, il y a une grande différence. » explique un expert en droit français au Sun. 

« ILS N’ÉTAIENT PLUS HEUREUX ENSEMBLE »

« Ils ont divisé leur patrimoine et accepté un arrangement financier pour se séparer. Ils n’étaient plus heureux depuis un moment et ils ont décidé que c’était la meilleure action à faire » aurait déclaré un proche du couple resté anonyme au tabloid anglais. Malgré des rumeurs l'envoyant avec une rappeuse française Sonia Tatar en 2010,Arsène Wenger s'était marié avec sa compagne quelques semaines après.

Articles liés