Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Angleterre : Redknapp allume les instances dirigeantes !

Harry Redknapp

Fortement pressenti pour occuper le poste de sélectionneur anglais avant la nomination de Roy Hodgson, Harry Redknapp ne décolère toujours pas du choix des dirigeants.

Pressenti comme l’un des principaux favoris pour diriger l’Angleterre avant l’Euro 2012, Harry Redknapp a finalement vu Roy Hodgson lui piquer le poste sous son nez. Dans son autobiographie, dont le Daily Mail publie quelques extraits aujourd’hui, l’actuel entraîneur des Queens Park Rangers en deuxième division anglaise explique n’avoir toujours pas compris ce choix et s’en prend brutalement aux dirigeants de la FA.

« ILS NE CONNAISSENT RIEN AU FOOTBALL »

« Je ne ferais pas confiance à la FA pour choisir un bon sélectionneur même si leurs vies en dépendaient. Comment pourraient-ils le savoir ? Ont-ils déjà parlé avec ceux qui connaissent vraiment le football ?», a déclaré l’Anglais, avant d’affirmer que la principale raison de sa non-nomination était la perspective de devoir payer une grosse indemnité à Tottenham, son employeur à l’époque.

« J’ÉTAIS LE CHOIX DU PEUPLE »

« Tout le monde disait que j’étais le choix du peuple, le seul choix. Tous les joueurs d’expérience semblaient souhaiter que j’aie le poste. J’ai reçu des messages de joueurs qui m’ont dit qu’ils aimeraient me voir gérer la sélection : Steven Gerrard, Wayne Rooney, Rio Ferdinand, John Terry. Je l’admets, je pensais que c’était mon tour. Tout le monde semblait si sûr et convaincu que ce travail était pour moi », a-t-il ajouté.

Articles liés