Accès direct au contenu

Limites techniques ?

Angleterre : la tactique défensive de Hodgson fait débat

Angleterre : la tactique défensive de Hodgson fait débat

Contre nos petits bleus (1-1), l’Angleterre a tout simplement refusé le jeu. Un attentisme qui ne plaît pas à tout le monde de l’autre côté de la Manche. Les Three Lions sont dans l’obligation de montrer un autre visage, ce soir, face à la Suède.

Un point de départ, le Barça de Guardiola. Ces dernières années, la formation catalane a prouvé au monde entier que d’empiler les centimètres ne suffisait pas pour soulever des trophées. Depuis, le football vit une petite révolution. Du petit club amateur du coin aux équipes de tête des grands championnats européens, ils sont nombreux, joueurs, entraîneurs, spectateurs, à prôner un jeu de passes, courtes et au sol de préférence. Un constat qui se vérifie cet été, pendant l’Euro ukraino-polonais. L’Espagne, bien sûr, pratique le plus beau football. Mais l’Allemagne, les Pays-Bas, la France, et même l’Italie, longtemps réfractaire, mettent au second plan la solidité, doublée par l’ingéniosité. Même la Croatie, le Danemark ou la Russie s’imposent une bonne conservation du ballon. Mais une formation n’a pas pris ce pari-là. L’Angleterre, qui aime se démarquer du reste de l’Europe, conserve un schéma de jeu très stéréotypé. Face à l’équipe de France, lundi dernier, Gerrard et compagnie ont complètement refusé le jeu. Tous derrière sans le ballon, les hommes de Roy Hodgson se projettent au plus vite, une fois le cuir entre leurs pieds.

« Est-ce que cala suffit pour gagner un tournoi ? Je ne sais pas »
Pas forcément très joli à voir. Les Anglais, eux-mêmes, s’interrogent sur la faisabilité du plan. Le milieu de terrain Scott Parker, en conférence de presse, fait part de ses doutes avant d’affronter Zlatan et compagnie : « La seule chose que nous avons montré contre la France était du cœur, et de l'engagement. Est-ce que cela suffit pour gagner un tournoi ? Je ne sais pas ». Une sortie qui n’a pas forcément réjouit son sélectionneur, qui a tenté de rassurer tout le pays: « Tous les tournois sont gagnés par des équipes qui sont très bien organisées, qui défendent très bien ensemble. Nous avons vu à plusieurs reprises dans le passé des équipes qui manquait d’imagination utiliser ces qualités pour aller loin et parfois gagner le tournoi ». Insuffisant. L’Angleterre est une grande nation du football, et ne peut pas se contenter d’annihiler les offensives adverses. Elle doit prendre le jeu à son compte. Gerrard, Parker, Young, sont des joueurs capables de maîtriser le ballon.

Et puis, Rooney, bientôt de retour, ne supportera pas ça bien longtemps…