Accès direct au contenu

TDF

Tour de France : Evans ne renoncera pas

Hier, Cadel Evans a réalisé une bien mauvaise opération. Battu (largement) par le maillot jaune, Bradley Wiggins, l'Australien a peut-être dit adieu à ses chances de remporter le Tour de France 2012. Mais le coureur BMC ne veut pas renoncer, comme il le révèle au Dauphiné.com : « Parfois il y a des mauvaises journées et jeudi n’était pas une bonne journée. Il faut pouvoir les passer, même si c’est dur physiquement et mentalement. Ca fait partie du boulot. Chaque fois que je perds du temps et que je recule au classement, mes chances de gagner s’éloignent. Je ne renoncerai pas. Il reste neuf jours de course, il y aura encore des changements, il y a des bonnes chances que le Top 4 évolue. Les Pyrénées sont très dures cette année et ensuite il y a un contre-la-montre où beaucoup de gens n’auront plus grand-chose dans le réservoir. La route est encore longue »