Accès direct au contenu

Chute à l’avant

France Televisions plaide coupable

le10sport

France Télévisions s'est excusé pour le comportement dangereux de l'une de ses voitures sur le Tour de France. Ce véhicule a provoqué les violentes chutes de Flecha et Hoogerland.

C’est assurément l’une des images du Tour de France 2011. Alors que la course avait été déjà émaillée par de nombreuses chutes fatales à certains coureurs (Vinokourov, Van den Broeck, Zabriskie), la plus spectaculaire a eu lieu dans le groupe des échappés. En voulant dépasser le groupe de cinq hommes alors que Radio Tour avait interdit tout dépassement à ce moment-là, une voiture siglée France Télévisions a percuté sur le côté Juan Antonio Flecha. La chute de l’Espagnol provoquera celle encore plus spectaculaire de Johnny Hoogerland, valdinguant dans les barbelés d’un champ.

Affaire Hoogerland : Bilalian maladroit
Quelques minutes après l’arrivée, Daniel Bilalian présentait maladroitement ses excuses : « C’est un accident malencontreux. La seule chose qui me rassure, c’est que le garçon ne soit pas grièvement touché. »

Heureusement, le service communication de France Télévision fait aujourd’hui mieux les choses avec un communiqué plus convenu : « France Télévisions tient à présenter toutes ses excuses aux coureurs, aux équipes et à Amaury Sport Organisation à l'issue de l'accident provoqué ce jour sur le parcours de la 9ème étape du Tour de France par une voiture d'assistance technique appartenant à son dispositif de couverture de l'épreuve. Mobilisée depuis de nombreuses années aux côtés d'ASO sur cet enjeu essentiel que constitue la sécurité sur les routes du Tour, France Télévisions ne peut que regretter vivement l'incident intervenu aujourd'hui et s'associer pleinement aux mesures qui seront prises par ASO pour renforcer encore la sécurité au sein et autour de la course. »

Respecter les consignes de Radio Tour, ce serait déjà une bonne mesure…