Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Steve Kerr revient sur le revers des Warriors contre Toronto

A l’issue du match 6 perdu par les Golden State Warriors et synonyme de victoire finale des Toronto Raptors, Steve Kerr a tenu à féliciter ses adversaires, mais a également eu une pensée pour les graves blessures connues par Kevin Durant et Klay Thomposon.

Steve Kerr a probablement perdu bien plus qu’une finale NBA. Double champion en titre, les Golden State Warriors ont finalement craqué lors du match 6 de la finale NBA face aux Toronto Raptors (110-114), chez eux, pour le dernier match NBA à l’Oracle Arena. Un malheur n’arrivant jamais seul, Klay Thompson s’est rompu le ligament croisé antérieur du genou gauche après une mauvaise réception, alors que Kevin Durant s’était de nouveau gravement blessé lors du match 5. Steve Kerr, l’entraîneur de Golden State, a rendu hommage à Toronto avant de revenir sur la blessure de ses deux joueurs.

« C’est juste brutal »

Steve Kerr a s’est exprimé en conférence de presse après la défaite des Warriors face aux Raptors, dans des propos rapportés par L’Equipe : « Je veux féliciter Toronto. C'est une fantastique équipe, excellente défensivement, qui bouge bien le ballon, pratique un beau jeu et a des joueurs complets, des vétérans aussi qui ont contribué dans cette ligue depuis longtemps. Ils ont beaucoup des joueurs qui méritaient ce titre. Pour notre équipe, c'est dur de mettre des mots pour exprimer comment je ressens les choses. Ce que j'ai vécu comme entraîneur depuis cinq ans est extraordinaire, une combinaison de talent, de caractère et d'implication. J'ai mal pour les joueurs impliqués. Les blessures font partie de la NBA, c'est la nature des choses. On pourrait s'asseoir et discuter de ce qui se serait passé si... mais ça n'a aucune importance. Ce qui compte, c'est que Kevin Durant va manquer toute la saison prochaine avec une déchirure du tendon d'Achille et que Klay souffre d'une blessure à un genou. C'est juste brutal, brutal de voir ce que ces joueurs vont devoir gérer maintenant ».

Articles liés