Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Fautes, Rubio… Ce gros coup de gueule poussé par Russell Westbrook !

Pourtant sanctionné à plusieurs reprises pour une défense trop irrégulière sur Ricky Rubio lors de la défaite du Thunder ce lundi face au Jazz (113-96), Russell Westbrook s’est offusqué sur les décisions arbitrales en conférence de presse.

Intenable lors de la victoire de l’Utah Jazz face à l’Oklahoma City Thunder au Game 3 avec ses 26 points, 11 rebonds et ses 10 passes décisives (115-102), Ricky Rubio avait malmené Russell Westbrook qui avait déclaré que le meneur de jeu espagnol avait su convertir ses tentatives de shoot et qu’au prochain match il serait moins libre sur le parquet. Chose promise, chose due. Dans la nuit de lundi à mardi, le MVP de la saison régulière de 2017 s’est montré particulièrement agressif dans ses phases défensives sur Rubio, ce qui lui a valu plusieurs rappels à l’ordre du corps arbitral. Certes le meneur de jeu du Jazz a été moins décisif, mais le résultat n’a pas été différent. Utah s’est imposé 113-96 et a pris une importante option sur la qualification au second tour des playoffs (3-1).

« Tout ne tourne pas autour de lui ou moi, passons »

Interrogé sur ses fautes commises dès l’entame du match, Russell Westbrook n’a pas caché son désaccord en coupant court toute allusion à Ricky Rubio. « Si je pense que j’aurais dû sortir après ma 3ème faute ? Ce n’est pas ma décision, je sors quand je suis supposé sortir même si je ne pense pas que ma 3ème faute ne méritait aucune sanction, mais c’est comme ça. Si j’étais trop agressif sur mes défenses sur Ricky Rubio ? Tout ne tourne pas autour de lui ou de moi, passons », a déclaré Westbrook en conférence de presse dans la foulée de la défaite de la franchise de l’Oklahoma.

Articles liés