Accès direct au contenu

Basket

Basket : Nicolas Batum annonce la couleur pour le Mondial !

L’été prochain, les Bleus tenteront de faire mieux que leur médaille de bronze à la Coupe du Monde 2014. Nicolas Batum a annoncé la couleur avant le prochain Mondial.

Nicolas Batum n’a pas encore la tête au Mondial. En 2014, les Bleus ont réalisé l’exploit de se hisser jusqu’en demi-finale. Défaits face à la Serbie, les hommes de Vincent Collet sont parvenus à remporter la médaille de bronze lors du match pour la troisième place face à la Lituanie. Pour la prochaine édition l’été prochain, l’équipe de France sera donc davantage attendus par ses adversaires. Lors d’un entretien accordé à Basket USANicolas Batum s'est prononcé sur le Mondial 2019, avant de revenir sur la dernière Coupe du Monde. 

«C’est encore trop tôt pour vraiment penser à la Coupe du Monde»

« Si je pense à la Coupe du Monde de l’été prochain ? Ouh là, c’est trop tôt. C’est encore trop tôt pour vraiment y penser. J’ai vu Boris il n’y a pas longtemps. Mais on n’en a pas vraiment parlé encore. C’est un sujet qu’on n’a pas trop abordé. S’il faut rester ambitieux après la médaille de bronze en 2014 ? Oui, on avait vécu une épopée assez incroyable. C’était la première médaille, c’était historique. Nous, on y allait pour ça et on était persuadé qu’on pouvait faire quelque chose. Et on n’était pas forcément attendus par le grand public. C’est difficile à juger car il y a cinq ans qui sont passés. Giannis Antetokounmpo en Espagne [à la dernière Coupe du Monde], ce n’était pas ce qu’il est maintenant. C’était un gamin de 19 – 20 ans, maintenant, il peut faire de sacrés dégâts. Ben Simmons, il n’était pas là. S’il vient avec l’Australie, ça va aussi être particulier. Kyrie [Irving], il a cinq ans de plus aussi, il était déjà MVP à l’époque. Ça va être intéressant », a-t-il déclaré.

Articles liés