Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Yannick Noah joue la prudence avant la demi-finale de Coupe Davis !

Emmenés par Jo-Wilfried Tsonga et Lucas Pouille, les Français débutent ce vendredi leur demi-finale de Coupe Davis face à la Serbie, en position de favoris. Un statut dont se méfie grandement Yannick Noah.

Trois ans après une défaite en finale face à la Suisse de Roger Federer et Stan Wawrinka, l'Equipe de France de Coupe Davis retrouve Lille et son stade Pierre Mauroy ce week-end. Face aux hommes de Yannick Noah, une Serbie décimée, Novak Djokovic. Privés du Saladier d’Argent par ces mêmes Serbes en 2010, les Bleus ont une revanche à prendre et surtout une place en finale à gagner, où ils pourraient retrouver la Belgique ou l'Australie.

« On est suffisamment lucide pour savoir que ce sera difficile »

En conférence de presse, le capitaine de l'Equipe de France s'est montré méfiant quant au statut de favori de ses joueurs : « On est suffisamment lucide pour savoir que le match va être difficile. Ce n'est pas évident, parce que les questions que l'on nous pose vont toutes dans la même direction. On nous dit que cela va être facile. 99% des gens pensent que c'est une formalité... La plus grosse pression au départ, c'est notre volonté d'arriver en finale. Après en fonction des matches, le scénario change. L'exercice consiste à s'adapter à ce qui nous est proposé. Il ne reste plus qu'à gagner les matches, être sérieux et produire du bon tennis ». Le public du stade Pierre Mauroy ne demande que ça !

Articles liés