Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Nick Kyrgios répond à ses détracteurs !

Alors que l'Australie affronte la Belgique pour une place en finale de la Coupe Davis, Nick Kyrgios s'est confié comme rarement avant cette rencontre.

Ce qui est certain, c'est que Nick Kyrgios divise les amateurs de la balle jaune. D'un côté, il y a ses supporters, qui voient en l'Australien le futur du tennis mondial. De l'autre, ses nombreux détracteurs, lassés par les frasques du joueurs et ses nombreuses frasques... Lassé par ces critiques, Kyrgios a révélé détester les médias sur le site australien PlayersVoice.

« Tout est une question de motivation »

« Tout est une question de motivation. Et l'une des choses qui m'impactent est la façon dont je me sens représenté dans les médias. A Wimbledon cette année par exemple. Je suis entré en lice dans le tournoi avec une blessure à la hanche qui allait nécessiter une opération tôt ou tard. Mais ce n'est pas l'histoire que les médias ont raconté. Apparemment, je m'en fichais et j'étais irrespectueux. Et après j'ai eu le courage d'aller en boîte. C'était comme si j'avais commis un crime. Qui n'est jamais allé en boîte dans sa vie ? Je suis une personne très privée. Je n'aime pas que les gens connaissent des choses de moi et se mêlent de mes affaires. Je n'aime pas que les gens disent des choses fausses à mon sujet. Je déteste avoir une vie publique. Je n'aime vraiment pas ça du tout. Je lis que je suis arrogant, irrespectueux, que le tennis est mon but suprême. C'est faux. Plus ça va, plus c'est dur à gérer pour moi. Je n'aime pas du tout les médias. Les gars plus vieux du circuit ne savent pas ce que c'est de grandir à l'ère des réseaux sociaux. Je ne peux rien faire sans qu'un appareil photo soit là, ou que quelqu'un ne commente mes moindres faits et gestes. [...] J'ai eu une bonne discussion avec ma mère à ce sujet. Elle m'a dit que ce n'était pas dans notre nature d'être méchant avec les autres, même s'ils sont méchants avec nous. Elle m'a dit de faire attention, qu'il y aurait toujours des gens qui essaierait de se faire de l'argent sur mon nom et que je devais passer au-dessus de tout cela. Bien sûr, elle a raison. Mais ce n'est pas toujours facile de le faire quand vous sentez que vous avez été floué », a expliqué ce dernier.

Articles liés