Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : La détresse de Rafael Nadal après avoir manqué la place de n°1 mondial...

Alors qu’il pouvait retrouver la place de numéro un mondial, Rafael Nadal s’est incliné prématurément à Montréal.

Rafael Nadal a loupé sa chance. S’il se qualifiait pour les demi-finales du Tournoi de Montréal, le Majorquin aurait chipé la place de numéro un mondial à Andy Murray. Une occasion manquée, puisque Rafael Nadal a été sorti en huitièmes de finale par Denis Shapovalov (3-6, 6-4, 7-6). Dans des propos rapportés par L’Equipe, Rafael Nadal a fait part de son immense déception.

«C’est ma pire défaite… c’est une grosse erreur» 

« C'est une mauvaise défaite, ma pire de l'année sans aucun doute. Quand cela arrive, on ne peut faire qu'une seule chose : souhaiter le meilleur à son adversaire. C'est ma pire défaite parce que c'est l'adversaire le moins bien classé qui m'a battu et aussi parce que j'avais l'opportunité de reprendre la place de numéro 1 mondial. Après tout ce qui s'était passé dans mon tableau, ce n'était pas impossible à réaliser. C'est une grosse erreur. J'ai toujours attendu ses coups, je n'ai pas vraiment tenté les miens. Je n'ai pas bien senti la balle ce soir. Lui a joué avec la bonne détermination dans les moments importants. Il a tout pour devenir un grand joueur », a-t-il regretté.

Articles liés