Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : «Roger Federer ne prend plus les bonnes décisions»

Mats Wilander estime que les difficultés rencontrées dans le jeu de Roger Federer expliquent sa mauvaise passe actuelle. Celui-ci serait trop préoccupé par les points à venir.

Vainqueur de l’Open d’Australie en janvier, Roger Federer a également remporté le Tournoi de Rotterdam et de l’Open de Stuttgart. Après avoir fait l’impasse sur la saison sur terre battue où il a notamment manqué les Internationaux de France de Roland-Garros, il s’est incliné en quart de finale de Wimbledon face à Kevin Anderson et n’a pas fait mieux qu’un huitième de finale à l’US Open. John Millman a pris le meilleur sur le champion helvète dans le dernier majeur de l’année.

« Roger ne prend plus les bonnes décisions »

Des difficultés dans le jeu seraient à l’origine de la méforme de Roger Federer cette saison selon Mats Wilander. « Bien sûr, on peut évoquer la malchance. Mais c'est arrivé si souvent cette année qu'on ne peut plus y croire. Qu'observe-t-on ? Roger ne prend plus les bonnes décisions, il en bave avec son service, il rate des volées faciles, etc. Pour moi, ça montre que son esprit est préoccupé par les points à venir. On dirait que chaque situation de jeu est provisoire. Et ça le bouffe psychologiquement. (…) Bien sûr, les conditions de jeu contre Millman l'ont désavantagé. Autant la chaleur les accélère, autant l'humidité les ralentit. Mais la question qui reste en suspens aujourd'hui est la suivante : combien de défaites comme celle-là va-t-il être prêt à encaisser avant de décider de prendre sa retraite ? », analyse le Suédois dans le quotidien sportif L’Équipe.

Articles liés