Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Caroline Garcia analyse son élimination à Wimbledon !

Éliminée en huitième de finale de Wimbledon, Caroline Garcia peine à comprendre les raisons de cette défaite...

Dommage, dommage et encore dommage... Caroline Garcia pourra donc avoir beaucoup de regrets ce lundi soir. En effet, la Française est passée près d'une qualification en quart de finale, mais la route s'est donc arrêtée face à Johanna Konta (7-6 [3], 4-6, 6-4). Interrogé après cette défaite, Garcia peine à s'expliquer.

« Il y a eu peu d'erreurs bêtes »

« La balle de match, elle est dure. La balle courte, je ne sais pas comment je la rate. C'est plutôt une balle que l'on considère "facile". Je prends le haut du filet, c'est dommage. Il y a eu peu d'erreurs bêtes, ça a été un match assez équilibré, plutôt engagé, avec des gros services des deux côtés. Evidemment, ce dernier jeu est décevant, c'est dommage de perdre sur une balle où j'ai plutôt l'occasion de revenir à 40 A. Ça se joue à rien ce match. Je n'étais pas trop tendue, je n'avais pas de mauvaise pression, j'étais contente d'aller sur ce court, que ça commence. C'est sûr qu'il y a plein de points satisfaisants, mais là maintenant, c'est un peu dur de tous les voir. J'ai très bien servi aujourd'hui, j'ai réussi à m'appuyer sur ma première balle, à gagner pas mal de points gratuits. Après, au retour, c'est en progrès, c'est de mieux en mieux sur gazon. Même si évidemment, je peux encore mieux retourner et avoir plus d'occasions sur ses jeux de service. Mais essayer de jouer en avançant, c'était vraiment un objectif primordial pendant la saison sur gazon et encore plus contre elle aujourd'hui, pour ne pas la laisser rentrer dans le terrain. Oui j'ai l'impression de bien l'avoir fait, mais si j'ai perdu, c'est qu'il y a des choses qui ne sont pas allées. C'est vrai que ce n'est pas vraiment flagrant. Pour l'instant, c'est difficile de voir pourquoi j'ai perdu. Il y a des matches où tu peux dire, là, j'ai vraiment été mauvaise. Mais là, je n'arrive pas à retirer un point en particulier. Maintenant, entre Roland et ici, il y a du positif, les victoires s'enchaînent. C'était l'un des objectifs de bien jouer dans les gros tournois. C'est sur la bonne voie on va dire, mais j'ai l'impression que j'ai encore beaucoup de progrès à faire », a-t-elle ainsi confié à L'Équipe.

Articles liés