Accès direct au contenu

C’est trop

Cilic ne veut pas accabler Nalbandian

Vainqueur au Queen’s, Marin Cilic n’en oublie pas les circonstances particulières de son titre. Il avait effectivement profité de la disqualification de David Nalbandian, suite à son coup de pied dans un panneau publicitaire qui a blessé un juge de ligne. Scotland Yard a ouvert une enquête, ce que regrette Cilic : « Je pense que c'est une réaction excessive d'impliquer la police. J'ai été surpris d'entendre que la police allait se saisir de l'affaire parce que ce qui est arrivé était involontaire. Il savait qu'il était en faute, je ne pense pas qu'il ait essayé délibérément de faire une chose pareille. » A-t-il déclaré chez The Tennis Space. Il est vrai qu’une enquête de police semble quelque peu démesurée.