Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Les aveux de Camille Lopez sur sa traversée du désert !

Convoqué par Jacques Brunel pour la tournée de novembre du XV de France, Camille Lopez s’est exprimé au sujet de sa longue convalescence l’année dernière.

Depuis ses débuts avec l’Union Bordeaux-Bègles en 2009, Camille Lopez était déjà appelé à un grand avenir avec le XV de France. Pourtant, le demi d’ouverture n’a jamais pu s’inscrire dans la durée avec les Bleus, à cause de plusieurs grosses blessures. La dernière en date est survenue en octobre 2017, puisque le numéro 10 s’était fracturé la cheville avec l’ASM Clermont Auvergne, lors d’un match de Champions Cup face à Northampton.

« Désormais, je ne serai jamais à 100% »

Une blessure qui l’a encore une fois tenu éloigné du XV de France pour le Tournoi des Six Nations qui a suivi et qui a été une nouvelle dure épreuve à traverser. « Cela a été dur. J’ai pris un gros coup derrière la tête. Car tu as beau dire ce que tu veux, en équipe de France le temps passe. C'était d'autant plus dur que je savais que c'était « mort » aussi pour le Tournoi » a expliqué Camille Lopez, d’après L’Équipe. « Une fracture du péroné et de la malléole gauche avec rupture des ligaments, c'était pire qu’une rupture des ligaments croisés. J'ai mis quasiment dix mois à pouvoir rejouer correctement au rugby. Désormais, je ne serai jamais à 100% car j'ai un bout de bois à la place de la cheville... Par moments, c'est compliqué. Il y a des jours avec, des jours sans ».

Articles liés