Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Brunel éclipsé par Galthié ? La réponse de Laporte !

Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby, s’est exprimé au sujet du travail opéré par le duo formé par Fabien Galthié et Jacques Brunel lors de la Coupe du monde.

C’est une situation inédite que l’on a vécue lors de la Coupe du monde au Japon. Jamais dans l’histoire du rugby français, un sélectionneur en place n’avait cohabité avec son successeur officiel. Cela a été le cas avec Jacques Brunel et Fabien Galthié. Une situation qui n’a pas toujours été claire, puisque plusieurs observateurs ont assuré que le sélectionneur tricolore avait moins d’influence sur les entrainements et la mise en place du plan de jeu, ainsi que sur certains choix d’équipe.

« Jacques Brunel gardait le dernier mot »

Dans les colonnes du Midi Olympique, Bernard Laporte a toutefois assuré que Jacques Brunel a toujours été le seul à avoir les rênes du XV de France. « Je le disais en début de compétition et j’en reste persuadé après coup. Nous avons gagné du temps avec l’incorporation de Galthié, Labit et Giroud » a expliqué le président de la FFR. « Je suis pleinement satisfait de l’état d’esprit que le staff a affiché. Tout le monde st resté à sa place. Je n’ai passé qu’une dizaine de jours à leurs côtés durant ce Mondial, mais je peux vous assurer que Jacques Brunel gardait le dernier mot et heureusement. Dans un staff, il n’y a qu’un sélectionneur ».

Articles liés