Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Coupe du monde, typhon… Sergio Parisse pousse un énorme coup de gueule !

Alors que l’Italie a vu le grand choc face à la Nouvelle-Zélande annulé en raison du typhon Hagibis au Japon, Sergio Parisse n’a pas dissimulé sa colère.

L’Italie avait besoin d’une victoire samedi face à la Nouvelle-Zélande samedi pour valider son ticket pour les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby, mais elle n’aura même pas l’occasion de rêver. En effet, en raison du typhon Hagibis, cette rencontre a été annulée et donnera lieu à un match nul (0-0), tout comme le choc entre le XV de France et l’Angleterre. Mais Sergio Parisse ne semble pas digérer cette décision…

« Ridicule qu’une telle décision ait été prise »

L’ancien troisième ligne italien du Stade Français, recruté par le RC Toulon, a poussé un gros coup de gueule sur l’annulation de la rencontre qui acte donc l’élimination de sa sélection : « C'est dur de se dire qu'on n'a pas la chance de pouvoir affronter l'une des meilleures équipes du monde. Si la Nouvelle-Zélande avait eu besoin de quatre ou cinq points contre nous, le match n'aurait pas été annulé. Nous avions la chance de jouer dans un grand stade, contre une grande équipe. C'est ridicule qu'une telle décision ait été prise, ce n'est pas comme si les fans étaient arrivés hier. C'est ridicule qu'il n'y ait pas de plan B, car ce n'est pas nouveau que des typhons touchent le Japon. Quand vous organisez une Coupe du monde, vous devez avoir un plan B », confie Sergio Parisse dans des propos rapportés par L’Equipe.

Articles liés