Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Boudjellal fracasse les All Blacks après leur défaite face à l’Angleterre !

L’Angleterre a éliminé la Nouvelle-Zélande (19-7) ce samedi, en demi-finale de la Coupe du monde. Une victoire qui a visiblement inspiré Mourad Boudjellal, qui s’est montré très sévère envers les All Blacks.

Championne du monde en 2011 et en 2015, la Nouvelle-Zélande ne réussira pas la passe de trois. Dominés dans tous les secteurs du jeu ce samedi, les All Blacks ont en effet dû s’incliner logiquement (19-7), en demi-finale du Mondial, face à une impressionnante équipe d’Angleterre. Une défaite inhabituelle qui fait beaucoup parler dans le monde du rugby, à commencer par le président du RC Toulon, Mourad Boudjellal, qui ne s’est pas fait prier pour tacler sèchement les joueurs néo-zélandais.

« On a vu un orchestre philharmonique face à un boys band »

« Bon voilà, victoire des Anglais sur les All Blacks. Je dois avouer que ça fait bizarre. Ca fait bizarre de se dire que ce soir, les All Blacks ne sont plus champions du monde de rugby. Ca fait très bizarre et les Anglais ne le sont pas encore. Mais, ce soir, les All Blacks ne sont plus champions du monde de rugby, ils ne feront pas la passe de trois. Et puis surtout, ça fait bizarre, je le répète, dans un match, de voir les All Blacks pris sur la vitesse. C’est un peu comme si on voyait Usain Bolt perdre un 100 mètres. Pris aussi dans l’agressivité, c’est comme si on voyait Mike Tyson à terre, ça fait « strange » aussi. On a vu une équipe d’Angleterre qui est une espèce d’orchestre philharmonique face à un « boys band ». L’orchestre philharmonique nous a joué « Jumpin Jack Flash » à la perfection, avec un chef d’orchestre qui s’appelle Eddie Jones, qu’il faut féliciter ce soir », a ainsi confié Mourad Boudjellal pour Yahoo Sport.

Articles liés