Accès direct au contenu

Omnisport

Carton plein pour Roche Vendée Basket Club et le French Fab Tour !

Invité du French Fab Tour pour la 11e étape aux Sables d’Olonne, le Roche Vendée Basket Club du président Philippe Provost a pu assister au record d’affluence de l’été : 41 000 personnes et un succès populaire qui parcourt la France.

La première étape du French Fab Tour, à Nice, avait permis de réunir 37 000 personnes. Si l’étape d’Arcachon a fait mieux avec 38 000 curieux, les Sables d’Olonne ont désormais le totem entre les mains avec une foule de 41 000 personnes et des remblais noir de monde. Un public venu en masse pour découvrir les grands acteurs de l’Industrie française, qui parcourt la France du 15 juillet au 14 août. Un French Fab Tour qui invite à chaque fois un club sportif membre du réseau Bpifrance. Aux Sables d’Olonne, c’est Thierry Provost et le Roche Vendée Basket Club (RVBC) qui ont eu les honneurs de la banque publique d’investissement : « C’est indispensable pour nous d’être là, tranche Philippe Provost. Au sein de notre club, nous essayons déjà de mettre en place un club entreprises, pour que chacun puisse échanger et communiquer. Par le biais du sport, mais pas que, cette communication est facilitée et c’est exactement ce qui se passe également sur le French Fab Tour ». Une satisfaction partagée par Patrice Bégay, Directeur Exécutif Communication et Bpifrance Excellence, présent sur chacun des étapes : « Dès le début de l'aventure French Fab, chacun des membres a su - avec les territoires - développer des initiatives pour promouvoir l'industrie de notre pays. Je tiens à rendre hommage aux membres fondateurs que sont l'État, les Régions, France Industrie, l'Alliance pour l'industrie du futur, Business France et Bpifrance ».
 
Partenaire du réseau Bpifrance, le RVBC a pu nouer de nouveau contact et se projeter sur la saison à venir. Philippe Provost : « Du côté sportif, notre objectif est de rester européen si possible, ce qui n’est pas facile dans un championnat où les clubs se sont bien renforcés cette année. Et le deuxième objectif est de toujours développer nos partenariats. Accroître notre budget et rester au plus haut niveau possible ».

Articles liés