Accès direct au contenu

Omnisport

Boxe : Un ancien champion du monde assassiné par deux braqueurs !

O’Neil Bell, champion du monde IBF, WBA et WBC, a été assassiné par deux braqueurs à Atlanta, alors qu’il descendait d’un bus.

Le monde de la boxe pleure un de ses champions. O’Neil Bell est mort le 25 novembre dernier, à Atlanta, alors qu’il descendait d’un bus. L’homme à la réputation sulfureuse a été abattu par balles par deux individus décrits par la police comme des braqueurs. Âgé de 40 ans, il a été le deuxième boxeur de toute l’histoire à réunir les trois ceintures mondiales IBF, WBA et WBC en 2006, lors d’une victoire par KO contre le Français Jean-Marc Mormeck.

« Bell ? Il fallait s’attendre à une fin violente »

Le boxeur tricolore, qui avait récupéré les ceintures WBA et WBC perdues lors d’une revanche en 2007 organisée à Levallois, s’est confié à l’Équipe après la mort de O’Neil Bell. « J’ignore les raisons exactes de sa mort, de même que les circonstances précises, mais décéder à quarante ans, c’est terrible. Ceci étant, aux Etats-Unis, les gens ont souvent la gachette facile. Et puis, il y avait le comportement du personnage. A Paris (lors de leur revanche) il avait terrorisé son sparring-partner avec une hache à la suite d'un désaccord (Bell avait également agressé verbalement et physiquement Mormeck en conférence de presse après) » a expliqué Jean-Marc Mormeck. « D’une certaine façon, il fallait un peu s’attendre à une fin violente. Un jour ou l’autre. Je n’aimais pas l’homme, mais je reconnais qu’il était très décidé sur un ring. Les coups bas ou les coups derrière la tête qu’il portait dès qu’il le pouvait, montrent cette détermination. Mais, franchement, une mort pareille, il ne méritait pas ça ».

Articles liés