Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : «Lewis Hamilton était au sommet de son art en 2018»

En réponse à la question de la cinquième couronne mondiale de Lewis Hamilton, Aldo Costa, ancien directeur de l’ingénierie chez Mercedes, reconnaît que l’Anglais semblait imbattable.

Auteur d’une magnifique partie de saison, en profitant également du recul de Sebastian VettelLewis Hamilton a finalement inscrit son nom au palmarès de la Formule 1 pour la cinquième fois de sa carrière. La star de Mercedes assoit un peu plus sa suprématie sur la discipline-reine de l’automobile, et dans des propos accordés à La Gazzetta dello Sport, Aldo Costa, ex-directeur de l’ingénierie de l’écurie allemande, s’incline devant le Britannique, tout en se prononçant sur Max Verstappen (Red Bull).

« Lewis n’a pas gagné un cinquième titre pour rien »

« Lewis n’a pas gagné un cinquième titre pour rien. Il était au sommet de son art cette année et nous avons pu lui fournir les évolutions dont sa voiture avait besoin au bon moment pour faire la différence au championnat. Je reconnais que Max Verstappen est un pilote très talentueux et certainement un des plus rapides du paddock. Mais il a un énorme défaut : il manque cruellement de régularité. Nous en avons eu l’exemple à Interlagos. C’est pour cela qu’il n’a pas encore, selon moi, le niveau d’un Lewis Hamilton. La grande force de Lewis fut au contraire de se montrer métronome pendant toute la saison », admet Aldo Costa.

Articles liés